in

La petite sirène devenue gazelle

Photo : Eric Dolidier (Trail La Clinique du Coureur)

Mais qui est-elle?

Cette fille toujours souriante mais légèrement timide ? Celle qui intrigue par sa personnalité colorée et sa grande énergie. Celle qu’on désirerait connaître davantage. Vous la découvrirez bien éventuellement.

Et bien c’est moi, Kim Gaudet! Je suis avant tout une infirmière de 31 ans qui a adopté le Saguenay depuis bientôt sept ans. Vivant de jour comme de nuit, je suis difficile à suivre dans mon emploi du temps.

Sous une lune étincelante, j’ai le merveilleux privilège de soutenir l’arrivée dans ce beau monde de petits être humains comme vous et moi,et j’adore ça !

C’est parfois sous un soleil rayonnant, parfois sous une douce pénombre, au travers des occupations de la vie quotidienne, de la famille, des amis, du travail et des études, que je réussis à accorder du temps au sport afin de maintenir un équilibre dans ma tête et dans mon corps.

Sportive depuis ma tendre jeunesse, j’étais la première à partir en vélo à la découverte des limites de la ville, à parcourir les boisés sans égard aux animaux ou à nager de dune en dune dans la mer du Saint-Laurent.

Audacieuse la fille? Oui et fière de l’être!

Malgré mes talents cachés de gazelle, c’est plutôt en petite sirène que je me suis incarnée. La natation de compétition m’a été d’une grande richesse personnelle et qui m’est aujourd’hui utile en trail.

Et la gazelle cachée en moi? Qu’est-elle devenue avec le temps ?

Cette flamme sauvage m’éclaire à nouveau alors qu’une amie me parle d’un club de course en sentier à Saguenay. Quel plaisir! Mes souvenirs de jeunesse refont surface.

Troquant mon maillot et mes chaussures de route pour celles de trail, je ressens assez rapidement ce précieux besoin de courir encore et toujours, entourée des éléments de la nature, à la recherche de quelque chose.

Ahh !

Cette liberté de mouvement et de pensée, cette valse enivrante au travers des arbres et des fleurs sauvages. Plus je m’invite dans cette nature, plus je raffole des descentes techniques rapides, des jeux de pieds entre roches et racines.

Assoiffée de défis, je décide de poursuivre l’exploration de cette passion fleurissante. Au fil des kilomètres, se dessine une frontière infinie empreinte de fantaisies et de belles rencontres mais, surtout, d’une persévérance et d’un dépassement de soi incommensurables.

Si je ne suis pas en train de me balader dans les trails, vous me verrez sûrement en tant que bénévole. J’adore vous aider, coureurs passionnés, dans les ravitos, avec la gestion de votre nourriture et de votre eau et  aussi vous encourager. Lorsque nous sommes en repos de blessures, c’est le meilleur moyen, le mien en tout cas, pour continuer à vivre sa passion du trail. En plus de vous la partager.

J’aime anticiper vos besoins pour vous permettre de poursuivre vos objectifs de course le plus aisément possible.

Pour me repérer aux ravitos ou dans les sentiers ? C’est simple! Vêtue telle une coureuse en jupette colorée. Lulu et la chevelure décorée d’une tresse française, je vous accueillerai avec un grand sourire.

Moi? Devenir blogueuse un jour ? Je n’y avais jamais pensé.

Bien qu’un bon ami à moi m’ait suggéré de donner ma candidature, j’y ai vu l’opportunité de transmettre ma passion du trail sous un oeil féminin empreint de dépassement de soi, de connaissance de soi, mais surtout, de plaisir et de merveilleux partages avec la communauté trail.

Je souhaite vous partager de belles expériences pour vous inciter à découvrir divers sentiers de ma région, et d’un peu partout, à travers les innombrables possibilités que notre belle planète nous présente. Je veux inspirer toute personne à se dépasser, à croire en ses capacités, et à foncer la tête haute à travers cette immensité qu’est la nature et les diverses contraintes qu’elle peut mettre sur notre chemin.

Me voilà blogueuse ambassadrice pour une passion plus qu’exaltante, le trailrunning!

Au plaisir de se rencontrer dans les sentiers! 

Qu'en dites-vous ?