in

Et toi, à quoi ressemble ton taper pour Harricana?

Je ne connais ni tes objectifs ni tes habitudes… De mon côté, j’ai toujours été attirée par les longues distances. Dans moins d’une semaine, je serai sur le départ du 65 k de Harricana. J’ai bien essayé plus, le 125 était complet.

J’écris ces quelques lignes assise tranquillement à reprendre mon souffle avec le lac Gale bien en vue; mon dernier entraînement trail avant le jour J.

Taper… j’ai l’impression d’avoir passé mon été dans cette phase. Bien que mon volume soit nettement inférieur aux années précédentes, je suis confiante. J’ai obtenu d’excellents résultats au TransExpress ainsi. J’ai davantage travaillé ma vitesse et resté à l’écoute de mon corps.

Dans tous les cas, ma préparation est faite; mon matériel est éprouvé et déjà sur le pas de la porte, mon plan de course est pensé avec ses mille et une déclinaisons (une course se déroule rarement telle que prévue). Je connais bien l’événement pour y être systématiquement depuis quelques années : j’ai consulté le guide du coureur, le site de l’événement et celui de l’ITRA, assisté au webinaire des coureurs et des bénévoles, analysé les résultats des années antérieures, évalué ma condition actuelle, en sachant que le Alps2Ocean et mon retour au pays m’ont lourdement hypothéquée, etc. Plusieurs considérations prises tout en ayant en tête mon objectif principal, le plus important, pour moi, reste d’avoir du plaisir dans un bel environnement avec d’autres coureurs en repoussant mes propres limites.

Si vous me voyez, n’hésitez pas à venir me saluer. Je serai également fermeur sur le 5 km le dimanche.

Qu'en dites-vous ?