in

Satisfaction !?

Bonjour!

Encore moi, la joggeuse de Trail! Je vais y prendre goût à ce blog! Pouvoir écrire et s’exprimer sur différents sujets ayant comme fil conducteur la Trail, quelle joie!

Ce midi, je voulais vous partager mes deux derniers jours d’entraînements. En effet, je reviens de la Trail du coureur des bois qui avait lieu à Duchesnay.  Suite à la fierté ressentie par mon résultat, je me suis tout de même posé quelques questions….

Donc, hier, je me suis gâtée et me suis rendue au Mont Saint- Anne. C’est mon bonbon d’entraînement. Que ce soit monter par une pente de ski abrupte ou emprunter un sentier plus technique ( genre l’hébertiste ou descendre la Pionnier), ça travaille toujours de façon satisfaisante. Je décide de m’attaquer à la Crête, montée que j’avais faite une semaine auparavant pour la première fois de la saison, et j’avais un temps de 46 minutes. Je devais faire mieux.

Étant inscrite au Vertical du Québec méga Trail qui sen vient à grand pas, je dois peaufiner un peu. J’amorce ma montée toujours accompagnée de mon fidèle compagnon et voilà qu’un joggeur me dépasse. Je le vois garder sa cadence aussi loin que j’ai pu le voir. Mais quel athlète celui-là! Vais-je être capable de faire cela un jour? Je finis ma montée avec un chrono de 42 minutes. Bon, au moins il y a de l’amélioration.

Aujourd’hui, j’ai fais le 8 kilomètres à la Trail du coureur des bois. Je ne me sentais pas prête pour le 18. J’ai tout de même terminé 15e/218 femmes avec un temps de 46 minutes. J’ai tout donné dans le sens où je n’aurais pas pu courir plus vite ou bien monter plus rapidement.

Même si je suis satisfaite de ces deux derniers jours, pourquoi je ressens une petite déception au fond de moi? Car je me suis comparée à ce coureur au MSA? Je me compare aux 14 filles qui ont passé le fil d’arrivée avant moi? Je ne m’entraîne pas assez intensément? Mais à part être la première, il y aura toujours quelqu’un de meilleur que moi.

Est-ce qu’il vous arrive d’avoir ce genre de questionnement, vous? Suis-je trop dure envers moi?

Bref, on reste positif et cela me donne quand même une certaine motivation.

Bon, encore désolée pour la photo d’automne 2017. Je me suis trompée lors de ma sélection et je n’ai jamais réussi à la supprimer….

Qu'en dites-vous ?