in

Mon premier ultra à 19 ans!

Et OUI ! Je me suis inscrit au 54 km du Gaspesia 100 à 19 ans. Il y a seulement un an, j’ai découvert la course à pied. Suite aux exploits de copines en canicross, je me suis intéressé au trail running. Personnellement, je préfère sans les chiens!.

Ma première expérience a été la course en trail de la MEC, à Rawdon, où j’ai couru le 20 km. Un peu sec comme départ, mais ça m’a donné la piqure. Maintenant, je mange tout ce qui est trail au Québec.

Me voilà donc à quelques semaines de mon premier Ultra à 19 ans. Le 54 kilomètres est le défi que j’ai choisi, car les longues distances sont vraiment ce qui me passionne. Je me sens dans ma bulle, en confort. Quand je cours en trail, ça me permet de faire le vide, d’oublier mes études pour un moment, et vraiment connecter avec mon environnement.

Je me suis inscrit en décembre et à ce moment-là, ma plus longue distance était un demi-marathon. Ça devait changer vite si je veux réussir mon 54 km.  Alors, je me suis inscrit à une course d’endurance de 4 heures au Frozen Ass Mont-Royal, où j’ai pu découvrir la douleur qui accompagne la dénivelé sur une longue distance. Au bout des 4 heures, j’avais parcouru 41,8 km pour obtenir la deuxième place à deux secondes du premier.

Ensuite, j’ai commencé un entrainement plus sérieux, avec l’école ; faire environ 50 km par semaine me suffisait. J’ai moi-même construit mon plan grâce à quelques lectures et des vidéos sur internet. Rien de bien spécial, mais avec mon budget, je ne peux pas me permettre un entraîneur.

J’ai eu la chance de tester mon entraînement  au marathon des Érables que j’ai terminé en 3 h 36! Super fier pour mon premier marathon officiel! Durant la course, j’ai trouvé un bon rythme dès le début, mais plus tard, le vent s’est levé et la deuxième partie du parcours a vraiment été difficile. J’ai forcé pour tenir mon pace et mes efforts ont porté fruit : 67ième au classement général et le premier de la catégorie 19 ans et moins.

Fier de ma progression cet hiver, j’entame donc les dernières grosses semaines de training avant l’épreuve du Gaspésia 100. Je me suis permis une dernière course ce week-end : le 15 km du Endurotrail, une course roulante, mais avec un bon dénivelé autour de la montagne à Bromont. Suite à un effort difficile, j’ai finalement obtenu une 3ième place, de justesse,  avec un temps de 1 heure 12 minutes. J’ai fait mon premier podium général à vie.  Je garde un précieux souvenir de ce samedi.

J’attends mon Ultra avec fébrilité et beaucoup de questions : mon estomac va-t-il tenir la route? Mon entrainement était-il suffisant? Mes souliers vont-ils tenir le coup malgré les rivières à traverser? Mon équipement va-t-il être suffisant?

Bref, j’ai envie d’écrire sur ce blog pour vous raconter mes histoires de jeune traileur et partager avec vous les beaux et les moins beaux moments de cet Ultra et ceux à venir. Je vous invite donc à rester à l’affût pour des nouvelles de cet événement.

J’aimerais glisser un mot aux jeunes que je trouve peu nombreux dans le sport: ALLEZ DÉCOUVRIR LA COURSE EN SENTIER ! C’EST MAGIQUE !

Qu'en dites-vous ?