in

Se perdre dans la beauté du parc du Poisson blanc

Photo + vidéo par Guillaume Milette

La nature, pour moi c’est la forme la plus pure d’authenticité. Je dois avouer qu’elle me manque terriblement depuis que la pandémie a débuté.

Heureusement, avant que le confinement débute, j’ai eu l’opportunité de m’évader quelques jours pour me ressourcer au parc régional du Poisson blanc.

Le parc, mieux connu comme destination pour les amoureux de canot camping pendant la saison estivale, est tout aussi charmant lors du printemps, juste avant de perdre sa neige. Pour y être allée l’été et l’automne, je n’aurais jamais cru pouvoir en profiter avec mes souliers de course en sentier.

Cette fois-ci, j’étais bien heureuse de les avoir emmenés, alors que j’ai passé une belle journée à courir sur la glace entre les îles, sauter par-dessus les cratères du réservoir et pour me sentir plus libre que jamais.

Je pourrais bien continuer à vous faire rêver par mes mots, par contre je me suis dit que puisque nous sommes en confinement, voici une vidéo que mon copain a crée pour ainsi vous faire rêver un peu de vos prochaines sorties, après le confinement.

Qu'en dites-vous ?