in

Avancer sans courir

Dans exactement 14 jours je vais être dans Charlevoix avec des centaines d’autres loups pour courir le 42 km de l’Ultra-Trail Harricana.

Et pourtant, cette semaine, je n’ai pas couru.

Je me sentais comme un tigre en cage, alors que tout ce que je voulais c’était aller m’élancer dans les montagnes pour me préparer à cette épreuve. Après tout, ma plus longue sortie réalisée auparavant est de 21 km. Je voulais augmenter ma distance pour me préparer.

Et pourtant, je n’ai pas bougé.

Parce que j’ai arrêté de me mettre la tête dans le sable.

J’ai accepté que mes périostites ne s’en allaient pas et que ma cheville gauche n’avait pas aimé le 5 Peaks Coaticook (en photo).

Un plan de match devait être fait avec ma physio et ça impliquait de prendre un peu de repos pour mieux revenir à l’attaque.

Dans 14 jours, je ne vais pas ramper jusqu’à la ligne d’arrivée, je ne vais pas courir pour tout remporter. Je vais courir MA course, respirer l’air frais de Charlevoix, prendre le temps d’admirer la vue et profiter du moment.

Qu'en dites-vous ?