in

Week-End Choc Post Confinement – Balade dans le Verdon

Balade dans le Verdon

Tous les ans, nous faisons un Week-End de trois jours mes potes et moi.Les premières saisons étaient en VTT, mais mes problèmes d’arthrose cervicale m’ont fait basculer dans la RGV !LA RGV, mais qu’est-ce ? Un randonneur rencontré dans un chemin en épingle nous a appelés comme ceci, j’aime bien l’idée de la randonnée à grande vitesse, je trouve que ça colle bien au Trail.

J1 – Demandolx – 27km/1340m D+

Premier jour du long WE, départ 7 h 10 de chez moi pour rejoindre tous les VTTistes au bois Faé  lieu magique pour recharger les batteries. Nous arrivons à 8 h 30 et envahissons le lieu!

http://yourte%20du%20Verdon

Départ 10 h 00 du lac de Castillon , pour 4 km de montée, les Vttistes montent par la route et moi je coupe à travers champs avec quelques erreurs de navigation vite corrigées.

Je les retrouve au détour d’une épingle et on fait un petit bout de route ensemble. Je me sépare de nouveau de mes amis jusqu’au hameau de Demandolx. S’en suit une ligne droite goudronnée en montée avec quelques lacets qui n’en finit pas. Enfin, je bifurque à gauche et on attaque la montée. On dépasse un peu la petite station de Vauplane et nous pique-niquons au soleil. 

Le temps se gâte, nous repartons vers le sommet de la Gourre.

La vue est magnifique sur le lac. Les nuages se sont éparpillés. Par contre, je trouve la descente laborieuse et difficile, elle me casse les pattes. Je préfère réduire un peu sachant ce qui m’attend le lendemain. La dernière descente est un régal, j’ai les jambes qui piquent mais ce n’est que du bonheur. De retour aux yourtes, tout le monde se fait beau et nous commençons l’apéro en attendant le fabuleux repas de Vanessa au bois Faé, au menu, petits farcis niçois, salade de tomates, quiches diverses et variées et mousse au chocolat, le tout fait maison, bien sûr!

Strava : J1 demandolx    / Relive: J1-Demandolx / Instagram: J1- Demandolx

J2- castelanne – 45km/2140mD+

Pour cette journée, Jean-Luc, Phiphi et Françoise nous rejoignent. Jean-luc fera la balade avec moi en Trail. Phiphi et Françoise feront du VTT. À part quelques petites retouches, nous faisons le même tracé que nos amis Vttistes. Nous laissons partir les vélos et nous commençons par un petit sentier montant. Nous trottinons dans la montée et rattrapons les Vttistes. Direction les cadières de brandis, lieu incontournable de Castelanne. Le sentier est agréable mais très exigeant. Arrivés en haut, Jean-luc trouve une geocache qui nous amène à un point de vue assez sympathique.

Nous repartons et croisons une partie de nos amis Vttistes qui montent au point de vue. Je ne sais pas comment ils vont redescendre en vélo. (Mais ils le feront. ) Nous reprenons la balade et croisons l’autre partie du groupe en train de réparer un pneu crevé. Il est midi mais nous décidons que nous mangerons à la chapelle cinq km plus bas. Nous continuons, Jean-luc et moi jusqu’à la chapelle.

La vue de la chapelle est juste magnifique, quel paysage!

Nous mangeons avec les copains qui nous ont rejoints et repartons tranquillement. Il nous reste encore 2 grosses « bavantes » avant de retourner à Castelanne.  La descente jusqu’à Chasteuil se passe tranquillement, nous rechargeons les gourdes à une fontaine au moment où les Vttistes nous rattrapent. Nous restons groupés dans la montée avant un plateau très verdoyant. Heureusement que les nuages nous protègent du soleil à cet endroit.

Après ce plateau, nous piquons sur Rougon et son château-fort. Avant d’arriver à ce charmant village, nous avons une vue sur les gorges

Nous perdons un peu de temps au village, j’espérais acheter une boisson gazeuse à la quinine ou un café. Mais manque de chance, plus d’internet dans la première épicerie et pas de CB dans le snack. Tant pis, nous repartons pour la descente jusqu’à la route.

http://Vue%20sur%20Rougon

La descente est magnifique et très facile. Un peu avant la fin, les premiers Vttistes nous rattrapent à fond de cale et nous attendent à coté du Verdon. S’en suit 3 km sur la D952, pas très agréable mais passage obligatoire avant les 11 derniers km pour rejoindre l’arrivée. Au bout de cette distance, les Vttistes se séparent en deux, un groupe coupe par la route et rentre directement et l’autre fait une petite boucle. Nous serons avec le deuxième groupe, en évitant la montée par la route comme nous avons toujours fait.

Le premier km du sentier est très mal entretenu, nous commençons par louper le début, puis nous traversons divers éboulements, diverses marches, et un tapis de pierres qui nous empêchent d’avancer. Ce kilomètre est d’une longueur …

La première partie de l’équipe est arrivée aux voitures. Fred m’appelle pour me dire qu’il faudra qu’on rentre avec une autre voiture. J’envoie donc un SMS à l’équipe deux pour les prévenir de nous attendre. Et dix min après, j’aperçois un VTTiste juste sur le chemin au-dessus de nous. On les rejoint en coupant et attaque de la dernière montée.

Je commence à bien sentir les km dans les jambes mais j’arrive à trottiner. Les Vttistes nous redoublent rapidement et nous les retrouverons aux yourtes. Les derniers deux km s’effectuent sur les routes descendantes. C’est agréable de revoir le village de castellane après 8 h 40 d’efforts.

Et comme la veille, retour aux yourtes pour une repas gargantuesque.

Strava : J2 – Castelanne / Relive: J2-Castelanne / Instagram: J2- Castelanne

J3- Trigance sortie récupération  15 km / 530md+

Pour ce dernier jour, je suis accompagné par Phiphi, Françoise et Béatrice. Ils ont envie de goûter au plaisir du trail court. J’hésitais à faire 19 km ou 16 km, mes trois compères préfèrent assurer avec le petit 15 km/500m d+. J’avoue que ça me va bien, avec le confinement, je n’ai pas pu faire beaucoup de sorties longues et mes 73 km commencent à bien se sentir …

Nous partons  à la même heure que les Vttistes mais ils ont des 30 aines de km à faire. Je pense qu’on mettra vers deux heures pour faire le tour. Ça rassure un peu mes compères qui ont un peu peur de la distance. Nous partons d’un petit pont en dessous de Trigance par la petite route goudronnée. Nous la quitterons rapidement pour prendre un sentier « droit dans l’pentu » sur lequel on doublera un autochtone bien sympathique.

Le paysage semble évoluer avec les kilomètres, de la prairie verdoyante, de la forêt de pins, à la caillasse au bord du Jabron, ces 15 km sont très dépaysants.

Nous courons très groupés, de temps en temps Béa est devant puis c’est Françoise puis Phiphi et moi, notre petit groupe est homogène, c’est très agréable.

La descente sur la rivière commence par un sentier assez aérien puis forestier et enfin très aride en arrivant au pont du Sautet.

Après ce petit pont, il nous reste un coup de cul à faire pour remonter sur la route et rejoindre les voitures. Arrêt du chrono à 2 h 01 devant la voiture de Béa. Nous nous rinçons dans le Jabron, ça picote un peu mais c’est agréable. Ensuite, pique-nique avec vue sur la rivière et le village en attendant des nouvelles  des Vttistes qui vont attaquer la deuxième bouclette.

Strava: J3-Trigance / Relive: J3-Trigance / Instagram: J3 – Trigance

Donc au total, j’aurais couru 88 km / 4090m d+ en 16 h 10 avec les pauses.

Petit week-end très sympa avec mes ami(e)s VTTistes. Encore un fabuleux coin à découvrir et un merveilleux endroit pour dormir (le bois Faé ).

Les Gpx sont disponibles sur mon profil TraceDeTrail :

Qu'en dites-vous ?