in

L’aventure en trail, d’un bout à l’autre du pays

Quatre années de folies, de courses, de sentiers, de montagnes et de paysages époustouflants. Toujours la même passion : l’aventure, si pure, belle et simple à la fois. 

Depuis 2015, je n’ai pas arrêté. En fait, ces quatre dernières années ont été révélatrices pour moi. Elles ont consolidées petit à petit ma passion pour le trail, les montagnes, le voyage et l’aventure. Je vous explique…

J’ai débuté la course à pied il y a plus de dix ans au début de mes études en enseignement de l’éducation physique à l’Université Laval. Je me souviens que nous les étudiants nous étions pas mal concentré sur nos sports respectifs, mais on va se le dire, la course à pied en EPS c’est la base ! Petit à petit, je fais mon chemin aux travers des objectifs classiques : 10 km, demi-marathon, marathon… L’histoire se poursuit en montagne…

En 2015, je roule vers l’Ouest Canadien et je découvre notre pays, si grand (les plaines c’est long), si diversifié… Je décide de tenter ma chance en enseignement en ayant l’opportunité de découvrir les rocheuses canadiennes en courant! Quel beau spectacle et surtout quel beau terrain de jeu. En plus, là-bas, quand tu cours avec ton « bear spray », t’as vraiment l’air d’un gars à son affaire.

Touriste sportif un jour, Tourisme sportif toujours !

Deux années s’écoulent et je rentre au Québec la tête remplie de montagnes, de rivières, de lacs et de parcours variés. Je débute une maitrise en loisir, culture et tourisme et je commence à dévorer les textes d’auteurs français s’étant intéressés au phénomène de l’ultra-trail depuis les années 90. Ma curiosité ne cessant de grandir, j’élargis le cercle de mes lectures pour toucher le champ du tourisme sportif événementiel.

Je suis capable de courir seul. J’veux dire, j’aime bien ça ! En mode compétition ou en mode défi autonome les deux m’vont ! Ce que j’aime le plus par contre c’est partager ma passion sur les sentiers d’une région, d’une chaîne de montagne ou d’un pays en bonne compagnie. Et ça les coureurs que j’ai côtoyé le reconnaissent !

Pourquoi écrire sur Ravito?

En écrivant sur Ravito, j’ai ben l’intention de partager au maximum sur mes destinations préférées, mes trucs et les apprentissages que je réalise au fur et à mesure que je vis ce phénomène en l’explorant un peu plus à chaque jour. Comme la fois où j’ai été en Gaspésie pour avoir la chance d’encadrer le Gaspesia100 et de voir cette belle gang de malade partir pour le 100 miles… Mais ce sera pour un autre récit…

Qu'en dites-vous ?

5 points
Vote positif Vote négatif

Total votes: 7

Votes positifs: 6

Pourcentage votes positifs: 85.714286%

Votes négatifs: 1

Pourcentage votes négatifs: 14.285714%